Découvrez un anti-moustique naturel et efficace, véritable alternative au DEET

Un répulsif anti-moustique naturel et efficace, alternative au DEET toxique, à connaître

4 substances sont homologuées par les organismes de santé pour être utilisées dans les répulsifs. Elles ont démontré leur capacité et leur efficacité à éloigner les moustiques vecteurs de maladies. Si le DEET, l’IR3535,  l’icaridine sont des composés synthétiques, le citriodiol est le seul dérivé d’un composé naturel. Partons à la découverte de ce répulsif afin de connaître son domaine d’utilisation et de pouvoir le privilégier à l’avenir dans nos achats.

Actions simples pour éloigner les moustiques et éviter leurs piqûres

Les moustiques sont sensibles à des facteurs visuels, thermiques et olfactifs émis par les humains et les animaux. Certains réflexes simples permettent d’éloigner les moustiques, à savoir :

Portez des vêtements clairs et longs

  • Les moustiques sont attirés par la chaleur et les couleurs vives. Les vêtements foncés absorbant plus de chaleur ont donc double risque d’être la cible privilégiée des moustiques.
  • Portez des vêtements longs
    Couvrez-vous de vêtements amples en prenant soin de couvrir vos poignets, chevilles et cou.

Evitez les parfums ou substances parfumées

  • Les moustiques sont particulièrement attirés par des substances chimiques provenant de la transpiration humaine et les odeurs corporelles et aussi par certains parfums utilisés dans les cosmétiques (gel douche, shampoing, parfum, lotions après rasage…). Utiliser des produits neutres !!!

Réduisez les possibilités d’accès

  • Fermer portes et fenêtres en soirée ou installer des moustiquaires.
  • Prévoir une moustiquaire autour du lit.

Supprimez les foyers de larves

  • Limiter la population de moustiques signifie supprimer tous les points d’eau stagnants à proximité de la maison car c’est dans l’eau stagnante que les moustiques pondent leurs oeufs et donc prolifèrent.

Les répulsifs synthétiques, inoffensifs ou pas ?

Le DEET, N-diéthyl-3-méthylbenzamide ou Diethyl Toluamide

Ce répulsif de synthèse est très répandu. Il repousse de nombreux moustiques, tiques, puces et autres insectes piqueurs. Cependant, il est soupçonné d’effets neuro-toxiques et peut être allergisant. Sa structure chimique est proche de celles de pesticides organophosphorés dont nombreux sont interdits car listés perturbateurs endocriniens. Le DEET est un diluant qui peut endommager les plastiques, vernis et tissus synthétiques. Malgré son efficacité, il est recommandé de l’éviter.

L’icaridine, aussi appelé picaridine, methylpropylester ou KBR3023

L’icaridine a une efficacité reconnue en particulier sur les anophèles. Il a été utilisé en 2005 pour éradiquer les épidémies de chikungunya à la Réunion. Il est recommandé à une concentration de 20 à 25 % pour les zones tropicales à risque de paludisme comme alternative au DEET. Il est déconseillé aux enfants de moins de 30 mois.

L’ IR3535 ou Ethyl Butylacetylaminopropionate

L’ IR3535 permet de repousser les insectes comme les moustiques, les moustiques tigre et les tiques. Il peut être utilisé pour se protéger des animaux vecteurs du paludisme, de la dengue et du chikungunya. Il sert aussi à éloigner les guêpes, les abeilles et les mouches. Il est donc recommandé à forte concentration pour les zones tropicales et à concentration plus faible pour les zones tempérées. Il est déconseillé aux enfants de moins de 6 mois et autorisé aux femmes enceintes.

L’efficacité du répulsif naturel denommé PMD ou Citriodiol

Le PMD ou p-menthane-3,8-diol ou Citriodiol est une molécule contenue dans l’huile essentielle d’Eucalyptus citronné (Eucalyptus citriodora).

L’extrait d’Eucalyptus citriodora est agréé en tant que substance répulsive contre les moustiques tropicaux. Le PMD naturel est aussi efficace que le DEET dans la durée de l’action et de l’effet répulsif. C’est donc une alternative naturelle face au très répandu DEET.

Cet ingrédient actif naturel est efficace contre un large éventail d’insectes suceurs, volants et rampants. Il repousse notamment les moustiques, moucherons, mouches de sable, mouches piqueuses, puces, sangsues, punaises, aoûtats, fourmis …

et de nombreuses espèces de moustiques, vecteurs potentiels de maladies infectieuses :

  • le moustique aedes aegypti : vecteur de la fièvre jaune
  • l’anophèle gambiae et l’anophèle arabiensis : vecteur du paludisme/malaria
  • le moustique tigre ou aedes albopictus : vecteur du chikungunya, de la dengue, du zika
  • le moustique Culex pipiens : vecteur du virus du Nil occidental
  • la tique : vecteur de la maladie de Lyme, de l’encéphalite à tique, de borrélioses

Les limites du Citriodiol

  • Le Citriodiol n’est pas efficace sur les araignées, les abeilles, guêpes et frelons.
  • Le PMD peut être synthétisé. Les répulsifs utilisant du PMD synthétique ne sont pas aussi efficaces que ceux contenant du PMD naturel.
  • l’Institut de Recherche pour le Développement de Montpellier autorise l’utilisation du Citriodiol chez les bébés dès 3 mois. Cependant, l’Afssaps contre-indique les produits à base de terpènes aux enfants de moins de 30 mois. Or, les principaux constituants biochimiques de l’huile essentielle d’Eucalyptus citriodora sont des terpènes.

Acheter un spray anti-moustiques au Citridiol

Ce spray anti moustiques contient du Citriodol et une synergie de 5 huiles essentielles : Citronnelle  de Java, Eucalyptus citronné, Géranium bourbon, Palmarosa et Lemongrass.

Testé en laboratoire, il est efficace jusqu’à 6 h contre le moustique tigre Aedes albopictus notamment. Il est idéal pour éloigner naturellement et efficacement les moustiques des zones infestées, tempérées et tropicales.

Pulvérisé sur les vêtements ou tissus ou en diffusion dans l’atmosphère, ce spray convient aussi bien aux adultes qu’aux enfants de plus de 3 ans. Il est déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes.

A partir de 9,49 € les 50 ml
soit
0,19 € /ml

Ingrédients : Alcool denaturé bio, Cis-and-trans-p-menthane-3,8 diol / Citrepel 75, huile de Ricin, huile essentielle de Citronnelle, huile essentielle d’Eucalyptus citronné, huile essentielle de Lemongrass, Huile essentielle de Palmarosa, huile essentielle de Géranium, Geraniol, Limonene, Linalool, Citronnelol, Citral

INCI : Acohol denat, Cis-and-trans-p-menthane-3,8 diol / Citrepel 75, Ricinus communis seed oil, Cymbopogon winterianus herb oil, Eucalyptus citriodora herb oil, Cymbopogon citratus herb oil, Cymbopogon martinii herb oil, Pelargonium graveolens oil, Geraniol, Limonene, Linalool, Citronnelol, Citral

Ce répulsif naturel est composé de Citridiol et d’un mélange d’huiles essentielles de Citronnelle, de Palmarosa, de Lemongrass, de Géranium, d’Eucalyptus citronné, de Giroflier, de Gingembre.

Ce spray protège la peau des piqures des moustiques européens et tropicaux (Aedes albopictus (moustique tigre), Aedes aegypti, Culex pipiens, Anopheles gambiae) pendant 7 heures.

Les adultes et enfants dès 7 ans peuvent vaporiser sur les zones corporelles exposées. Les femmes enceintes à partir du 4ème mois de grossesse et femmes allaitantes, les enfants de 30 mois à 6 ans vaporiseront uniquement sur les bras et les jambes.

A partir de 9,89 € les 75 ml
soit
0,13 € /ml

Ingrédients : Alcool bio, Isopropylzlvohol, benzoate de denatonium, Cis-an trans-p-menthane-3,8-diol/Citriodiol, coconut alkanes-coco-caprylate/caprate, huile essentielle d’Eucalyptus citronné, huile essentielle de Palmarosa, huile essentielle de Lemongrass, huile essentielle de Citronnelle de Madagascar (Ahibero), huile essentielle de Géranium, huile essentielle de Clou de girofle, huile essentielle de racine de Gingembre

INCI : alcohol, Isopropylzlvohol, denatium benzoate, Cis-an trans-p-menthane-3,8-diol/Citriodiol, coconut alkanes-coco-caprylate/caprate, Eucalyptus citriodora oil, Cymbopogon martinii oil, Cymbopogon citratus oil, Cymbopogon giganteus oil, Pelargonium graveolens oil, Eugenia caryophyllus bud oil, Zingiber officinalis root oil

L’avis de Sophie


Les compositions des 2 produits sont sensiblement identiques. Sans avoir les dosages exacts en actifs, impossible de savoir celui qui sera le plus efficace. Bien que le Pranarom indique qu’il peut être appliqué sur la peau, je reste sceptique puisque comme le Ladrôme, il contient une majorité d’alcool et je ne le ferai pas personnellement. Pour l’application sur la peau, je préfère de loin un vrai sérum fabriqué à la maison à partir d’huiles végétales et bien sûr un mélange d’huiles essentielles.

Des produits naturels anti-moustiques à fabriquer vous-même

L’huile essentielle d’Eucalytus citronné a des propriétés répulsives. Et si vous en profitiez pour fabriquer vos propres produits anti-moustiques.

Je vous propose :

Un spray à vaporiser sur vos vêtements

Un sérum à appliquer sur la peau

Avez-vous déjà utilisé un répulsif à base de Citriodiol ? Dans quel but ? A t’il répondu à vos attentes ?

D'autres articles sur le sujet

Cédez à la tentation d’un tatouage à l’encre naturelle … en toute sécurité

Les crèmes hydratantes à la glycérine sont-elles un bon moyen pour hydrater sa peau ?

Conseils d’achat d’un diffuseur d’huiles essentielles adapté à ses besoins

2 Commentaires

Lachtiger 26 juillet 2022 - 15 h 33 min

et pour les chiens ? Le citridiol est-il toxique ?

Sophie 26 juillet 2022 - 21 h 34 min

C’est ok pour les chiens.
Voici un article détaillé de l’utilisation des HE pour les animaux.

Ecrire un commentaire