Adopter l’oil pulling, un bain de bouche naturel

L'oil pulling, le bain de bouche naturel

Vous utilisez un bain de bouche régulièrement ou prévoyez d’acheter prochainement ce produit bleu, rose, violet ou encore vert. Savez-vous que ce produit plus ou moins flashy contient un certain nombre d’ingrédients toxiques. Préférez-lui plutôt une méthode naturelle complètement inoffensive, l’oil pulling. Contrairement aux bains de bouche conventionnels qui contiennent principalement de l’eau et de l’alcool, cette solution, comme son nom l’indique, est à base d’huile. L’huile la plus agréable pour débuter est, selon moi, l’huile de Coco. Voyons ensemble comment se déroule cette pratique.

Les 2 types de bain de bouche aqueux

  • Le bain de bouche thérapeutique, généralement prescrit par votre dentiste et à utiliser pendant une période limitée. Il contribue à réduire une infection ou une inflammation, faciliter la cicatrisation d’une plaie suite à une chirurgie dentaire ou buccale.
  • Le bain de bouche d’entretien contribue à améliorer votre hygiène bucco-dentaire. Il peut être utilisé sans risque au quotidien, le matin et le soir.

La plupart des bains de bouche sont disponibles sans ordonnance.

Les ingrédients indésirables ou controversés

Les bains de bouche aqueux ont une composition assez semblable. La plupart contient des ingrédients problématiques parmi les suivants :

L’alcool et/ou l’éthanol : Cet ingrédient dessèche et déshydrate la cavité buccale et peut même au long terme favoriser le développement de bactéries dans la bouche.

Le triclosan : Ce conservateur est un perturbateur endocrinien. Evitez-le absolument.

La chlorhexidine : Cet agent antibactérien sert à réduire la plaque dentaire, la tartre et les gingivites. Il est généralement dosé entre 0,05 et 0,1 %. À 0,2 %, il peut colorer les dents et perturber durablement la perception du goût.

Le propylene glycol, dérivé pétrochimique indésirable dans la bouche suspecté d’être perturbateur endocrinien.

Le poloxamer 407 : Ce tensioactif non ionique est un copolymère constitué d’un bloc hydrophobe central de polypropylène glycol flanqué de deux blocs hydrophiles de polyéthylène glycol (PEG) a un impact environnemental.

Le propylparaben : Ce paraben à longue chaîne, perturbateur endocrinien est autorisé en tant que conservateur . Il n’est interdit que dans les produits non rincés destinés à être utilisés dans la zone du siège.

Le methylparaben : Ce paraben à chaîne courte est moins nocif que le précédent. Cependant, sachez que la quantité de parabènes s’ajoutent et peut rapidement dépasser une limite plus problématique.

Le BHT : Cet agent antioxydant est suspecté d’être à la fois perturbateur endocrinien et toxique pour la reproduction et cancérogène.

Le sodium lauryl sulfate : Ce tensioactif est un irritant bien connu qui provoque des dermatites de contact. Il n’a rien à faire dans notre bouche.

Les bienfaits de l’huile de Coco

L’huile de Coco possède des propriétés anti-bactériennes et fongicides. Elle permet de purifier la bouche et :

  • de blanchir les dents
  • de rafraîchir l’haleine
  • de réduire la plaque dentaire, le mince film de bactéries qui se forme sur les dents
  • de réduire le tartre, la plaque qui se forme sur les dents
  • d’aider à prévenir la carie dentaire
  • de réduire la gingivite
  • de prévenir la parodontie, la maladie des gencives

Oil pulling : Mode d’emploi

Comment ?

  • Se laver les dents.
  • Prendre de une cuillère à café à une cuillère à soupe d’huile de Coco.
  • La faire circuler partout dans la bouche et entre les interstices des dents.
  • Recracher le tout dans une poubelle.
  • Inutile de se rincer la bouche ensuite.

Quelle durée ?

  • 15 mn environ. L’huile recrachée doit avoir une apparence blanche et laiteuse. Sinon, le bain n’a pas été suffisamment long.
  • Les effets de confort sont immédiats.
    Les effets sur la santé buccale peuvent survenir dès les premières semaines de pratique.

L’avis de Sophie


Puisque le brossage des dents n’atteint pas la totalité de la surface des dents et de la cavité buccale, le bain de bouche s’avère bien utile. Alors quitte à faire des bains de bouche, autant adopter une méthode saine telle que le oil pulling.

Je le pratique régulièrement le matin à l’huile de Sésame et le soir à l’huile de Coco et j’ai un faible pour la Coco. Je vous le recommande vivement pour commencer.

Avez-vous testé l’oil pulling ? Qu’en avez-vous pensé ?

D'autres articles sur le sujet

Assainir sa bouche grâce à un rituel matinal, c’est simple

Fabriquer un dentifrice naturel solide, format très pratique en déplacement

Dentifrice naturel, pensez aux poudres ayurvédiques !