Liste des 27 filtres solaires, chimiques ou minéraux, autorisés

Les 27 filtres solaires chimiques ou minéraux autorisés

Pour lancer un produit solaire sur le marché, les laboratoires cosmétiques sont obligés de choisir parmi une liste positive de filtres solaires définie par les autorités de santé. Cette liste positive comporte 27 filtres autorisés, 25 filtres chimiques et 2 filtres minéraux. Quels sont-ils ?

Et aussi, quelles différences entre un filtre chimique et un filtre minéral (aussi appelé filtre physique ou inorganique) ? Quels sont les avantages et inconvénients des uns et des autres ?

Filtre solaire chimique, écran solaire minéral, quelles différences ?

Un filtre solaire chimique, constitué de molécules organiques qui réagissent avec les UV, absorbe les rayonnements à la place de la peau.

Un filtre solaire minéral composé d’un assemblage de microparticules de minéraux, le plus souvent oxyde de zinc ou dioxyde de titane, diffracte la lumière et réfléchit les UV, à la façon d’une barrière.

Dans une crème solaire, les filtres sont généralement associés car un filtre à lui seul ne peut pas couvrir l’ensemble du spectre UV.

L’Oxybenzone ou Benzophénone-3 est souvent utilisé car il protège des UVA et des UVB contrairement à d’autres qui ne protègent uniquement des UVB ou uniquement des UVA.

Avantages / Inconvénients des filtres solaires chimiques et minéraux

Un filtre chimique

  • a une texture fluide, ne colle pas et ne laisse pas de traces blanches sur la peau.
  • est efficace 30 minutes après l’application.
  • peut provoquer une allergie ou une intolérance.
  • peut être perturbateur endocrinien.
  • a un impact écologique, notamment sur les océans, les molécules anti-UV tuant les micro-algues contenues dans les tissus coralliens.

Un filtre minéral

  • peut laisser des traces blanches sur la peau.
  • est efficace dès l’application.
  • est peu allergisant.
  • peut comporter des nanoparticules controversées.

Liste des 27 filtres solaires, chimiques ou minéraux, autorisés

Dénomination INCI
(Autre dénomination)
Spectre
Quantité max autorisé
Avantages
Inconvénients

Camphor benzalkonium Methosulfate

6 %

Homosalate

UVB : 290-315 (306)
10 %

Photo-stable
Profil toxicologique favorable
Pas de risque d’absorption systémique
Rémanent
Stabilise les filtres photo-dégradables

Faible absorbeur UVB
Perturbateur endocrinien potentiel

Benzophenone-3
(Oxybenzone, BP-3, BZ-3)

UVA-UVB : 270-350 (290 et 325)
10 %

Stabilité améliorée lorsqu’il est formulé avec l’Octocrylène

Allergisant
Photo-dégradable
Potentiellement cancérigène
Absorption systémique
Perturbateur endocrinien
Danger potentiel sur l’environnement

Phenylbenzimidazole Sulfonic Acid
(Ensulizole)

UVB : 290-340
8 %

Excellent photo-protecteur
Texture légère, non grasse

Terephthalylidene
Dicamphor Sulfonic Acid
(Ecamsul ou Meroxyl SX)

UVA : 295-390
10 %

Excellente stabilité
Stabilise les filtres photo-dégradables

Molécule brevetée par l’Oréal

Butyl Methoxydibenzoylmethane
(Avobenzone)

UVA : 310-400
5 %

Stabilité améliorée lorsqu’il est formulé avec l’Octocrylène

Allergisant
Photo-dégradable
Nécessite une application fréquente
Danger potentiel sur l’environnement

Benzylidene Camphor Sulfonic Acid

6 %

Octocrylene

UVB : 287-323
10 %

Moyennement efficace
Non allergisant
Stabilise les filtres photodégradables

Potentiellement cancérigène
Prix élevé
Difficile à formuler

Polyacrylamidomethyl Benzylidene Camphor

6 %

Ethylhexyl Methoxycinnamate
(Octinoxate)

UVB : 280 – 310
10 %

Rémanent
Risque d’irritation faible
Ne tâche pas les vêtements
Stabilité améliorée lorsqu’il est formulé avec l’Octocrylène

Photo-dégradable
Nécessite une application fréquente
Potentiellement cancérigène
Perturbation endocrinien potentiel

PEG 25-PABA

10 %

Isoamyl p-Methoxycinnamate

10 %

Danger potentiel sur l’environnement

Ethylhexyl Triazone
(Octyl Triazone)

UVA-UVB
5 %

Large spectre

Risque allergique

Drometrizole Trisiloxane
(Meroxyl XL)

UVA-UVB
15 %

Large spectre
Associé avec Meroxyl XS : Augmentation de la photoprotection

Molécule brevetée par l’Oréal

Diethylhexyl Butamido Triazone

10 %

4-Methylbenzylidene Camphor
(4-MBC)

4 %

Perturbateur endocrinien potentiel
Danger potentiel sur l’environnement

Ethylhexyl Salicylate
ou Octyl Salicylate
(Octisalate)

UVB : 260 – 320
5 %

Photostable
Profil toxicologique favorable
Insoluble dans l’eau
Rémanent
Stabilise les filtres photodégradables
Pas de risque d’absorption systémique

Faible absorbeur d’UV

Ethylhexyl Dimethyl PABA
ou Octyl Dimethyl PABA
(Padimate O)

UVB : 290 – 315
8 %

Développement de ce filtre dû à l’interdiction du PABA
Bonne photoprotection
Peu sensibilisant

Perturbateur endocrinien potentiel

Benzophenone-4, Benzophenone-5
ou Sulisobenzone

UVA-UVB : 250 – 380
5 %

Methylene Bis-Benzotriazolyl Tetra-methylbutylphenol
(Trinosorb M)

UVA-UVB : 303 et 360
10 %

Filtre récent
Large spectre d’absorption
Pas de risque d’absorption systémique
Photo-stable
Stabilise les filtres photo-dégradables

Disodium Phenyl Dibenzimidazole Tetrasulfonate

10 %

Bis-Ethylhexyloxyphenol Methoxyphenyl Triazine
(Trinosorb, Bemotrizinol)

UVA-UVB : 280 et 380
10 %

Filtre récent
Large spectre d’absorption
Pas de risque d’absorption systémique
Photo-stable
Stabilise les filtres photo-dégradables

Polysilicone-15

10 %

Diethylamino Hydroxybenzoyl Hexyl Benzoate

10 %

Titanium Dioxyde
ou Dioxyde de titane

UVA-UVB : 290 – 350
25 %

Filtre inorganique
Très efficace
Pas de risque d’absorption systémique (sauf encapsulé)

Aspect blanc, opaque
Difficile à appliquer
Sensation granuleuse
Possibilité d’absorption systémique, lorsqu’il est encapsulé

Zinc Oxyde
ou Oxyde de zinc

UVA-UVB
25 %

Filtre inorganique
Très efficace
Pas de risque d’absorption systémique (sauf encapsulé)

Aspect blanc, opaque
Difficile à appliquer
Sensation granuleuse
Possibilité d’absorption systémique, lorsqu’il est encapsulé

Des produits solaires à filtres chimiques extrêmement nocifs

Vous l’avez remarqué, même autorisés, certains filtres solaires n’en sont pas moins dangereux.

Voyez un récapitulatif des plus problématiques à éviter.

Chimique, minéral, à quel filtre faites-vous confiance ?

D'autres articles sur le sujet

Pas de réglementation européenne d’encadrement des perturbateurs endocriniens

Les perturbateurs endocriniens sont-ils à l’origine de malformations génitales ?

Liste des perturbateurs endocriniens de nos produits cosmétiques et d’hygiène

9 Commentaires

Christiane Milekitch 17 mars 2018 - 12 h 46 min

Je cherche un écran solaire SANS filtres minéraux Dioxyde titane, zinc.
En connaissez-vous ?
Huile karanja …

Merci bien !
C. Milékitch
0660985676

Sophie 21 mars 2018 - 10 h 58 min

Bonjour Christiane,


Effectivement, vous avez raison, pour un écran solaire SANS filtres minéraux, vous pouvez utiliser de l’huile de Karanja.


Suivez les recommandations d’emploi de votre fournisseur. L’huile de Karanja est très active, il est souvent recommandé de ne pas l’utiliser pure mais en la diluant ou seulement après l’application d’un premier sérum.


Vous trouverez plusieurs sites qui en proposent selon votre budget à sans doute des qualités différentes : Oleassence, Joliessence, Vanessences ou Aroma Zone.


Pour une utilisation diluée, vous pouvez vous inspirer de ma recette de baume solaire en retirant le filtre minéral.


Utilisez du beurre de Karité ou de l’huile de Coco ou si vous n’êtes pas allergique au Monoï (voir les précautions d’emploi d’une huile végétale) et aimez la senteur du Monoï (macérât de fleurs de Tiare dans de l’huile de Coco).


Commencez par un pourcentage 50/50 et adaptez selon vos premiers tests.


N’hésitez pas à revenir vers moi.
Naturellement
Sophie
 

 

Lili 9 décembre 2018 - 15 h 26 min

Bonjour,
Etant en classe de 1ere, je réalise une TPE sur l’impact de la crème solaire sur l’environnement.
Connaissez vous une crème solaire à filtre organique ?
Merci
Lili

Sophie 17 janvier 2019 - 22 h 43 min

Bonjour Lili,

Vous avez la marque Alga Maris.

https://www.laboratoires-biarritz.com

Leurs produits contiennent uniquement de l’oxyde de zinc et du dioxyde de titane.

Bon TPE.

Naturellement
Sophie

Comment choisir une crème solaire écoresponsable ? | Blue Ashes Travel 15 juillet 2019 - 13 h 00 min

[…] pouvez consulter cette liste des filtres employés dans les produits solaires. Elle contient le détail des filtres chimiques existants (ainsi que les deux filtres minéraux) et […]

Filtres solaires : Chimique ou Minéral ? - Nalourelle 12 juin 2021 - 20 h 35 min

[…] Parmis les filtres solaires ont trouve deux grandes catégories : les filtres minéraux et les filtres chimiques. Mais en tout, il existe 27 filtres chimiques ou minéraux autorisés. Nous n’allons pas tous les cités mais si cette liste vous intéresse, vous pouvez la trouver sur le site de Sauvons notre Peau. […]

Marie 2 mars 2022 - 14 h 58 min

Bonjour, est-il possible de fabriquer sa crème sois même avec des filtres organiques ? Si oui, avez -vous des recettes à me conseiller ?

Sophie 3 mars 2022 - 13 h 58 min

Bonjour Marie,

Oui, c’est possible.
Voici une recette très simple : Fabriquer un baume solaire naturel et efficace, ça vous tente ?

Bonne lecture et bonne fabrication

Naturellement
Sophie

Surf et protection solaire - Natural Surf School 24 mai 2022 - 12 h 27 min

[…] Un article du site Sauvons notre peau sur les filtres […]

Ecrire un commentaire