Le kéfir de fruits, la limonade naturelle et bienfaisante

Le kéfir, une boisson gazeuse probiotique

Le kéfir est un breuvage fermenté connu depuis des millénaires. Originaire du Caucase, le kéfir est issu de la fermentation d’un levain, des « grains de kéfir », dans du lait ou de l’eau. Il existe 2 sortes de grains et de kéfir : grain et kéfir d’eau, grain et kéfir de lait. Le kéfir d’eau, aussi nommé kéfir de fruit, est un excellent substitut aux boissons gazeuses. Cette boisson est rafraîchissante, délicatement pétillante, économique. Voyons pourquoi elle est bienfaisante pour la santé et comment la fabriquer facilement chez soi.

Le kéfir de fruit est un organisme vivant

Les grains de kéfir de fruit sont des organismes vivants, constitués de bactéries et de levures. Ce sont des grains translucides plus ou moins gros qui augmentent en taille et en nombre lorsqu’ils sont en contact de l’eau sucrée. Ils se conservent au réfrigérateur dans un bocal en verre rempli d’eau.

Ces grains sont aussi appelés képhir d’eau, tibicos, cristaux d’eau japonais, SCOBY (Symbiotic Colony of Bacteria and Yeast) ou Champagne du Caucase. Pour les peuples de l’Europe de l’Est, le kéfir a des propriétés «magiques» permettant de guérir les maladies gastro-intestinales et améliore l’état général de la santé en combattant infections et maladies.

Quels sont les bienfaits du kéfir sur la santé ?

Le kéfir de fruit contient plus de 14 probiotiques différents ainsi que vitamines, minéraux et oligo-éléments.

Voici quelques unes des bactéries bonnes pour la santé présentes dans le kéfir de fruits : Lactobacillus delbrueckii subsp. bulgaricus, Lactococcus lactis, Saccharomyces cerevisiae

Consommée régulièrement, cette super boisson riche en probiotiques :

  • nettoie les intestins, soulage certains désordres intestinaux et favorise le transit intestinal
  • rétablit, entretient et fortifie la flore intestinale
  • rééquilibre le système digestif, protège l’estomac et permet un meilleur confort digestif
  • fortifie le système biliaire

Et comme la flore intestinale joue un rôle important dans le système immunitaire, le kéfir :

  • renforce les défenses naturelles et le système immunitaire
  • réduit l’hypertension, le cholestérol et aide à prévenir les accidents vasculaires
  • est efficace en cas de pneumonie,  d’asthme ou d’allergies
  • améliore les problèmes de peau
  • aide à trouver le sommeil en cas d’insomnies

Où trouver des grains de kéfir de fruits ?

Acheter des grains

On trouve du kéfir en poudre dans certains magasins d’alimentation ou pharmacies. Cette poudre de ferments produite en laboratoire vendus dans le commerce ne sont pas de véritables grains de kéfir. Elle fere pétiller la boisson sans avoir les propriétés probiotiques du vrai kéfir et ne pourra pas être réensemencée très longtemps. Il faut alors en racheter.

Echanges des grains entre personnes

Les grains de kéfir se transmettent de particulier à particulier par don. Il n’y a pas de commerce possible autour de ces grains. Pour trouver un « donneur » :

  • s’inscrire sur un site d’échange
  • s’inscrire sur un groupe Facebook d’échange
  • mettre une annonce dans un magasin bio !

Les ingrédients de la recette traditionnelle

Ingrédients

  • 30 g ou 4 cs de grains de kéfir d’eau
  • 30 g ou 4 cs de sucre bio
  • 1 figue sèche bio
  • 2 rondelles de citron bio
  • 1 litre d’eau filtrée ou de source à température ambiante

Ustensiles

  • 1 bocal d’un litre ou plus
  • 1 bouteille hermétique (bouteille de limonade)
  • 1 passoire fine
  • 1 entonnoir

Le sucre indispensable

Le sucre ne sert pas à sucrer la boisson mais à nourrir les grains ou plutôt les bactéries des grains. Sans suffisamment de sucre, la taille des grains va progressivement diminuer et la boisson sera moins effervescente. Il est possible d’utiliser du sucre blanc, roux, de la cassonade ou de la vergeoise blonde. Il faut évitez le sucre complet comme le muscovado, le miel et le sirop d’érable et les édulcorants comme la stévia, l’aspartame ou le xylytol.

La figue sèche pour la croissance des grains

  • apporte du sucre supplémentaire aux bactéries
  • ajoute de minéraux et vitamines et des levures bénéfiques
  • donne un goût particulier à la boisson

Si on est en panne de figue, on peut la remplacer par des raisins secs, abricots séchés ou dattes. Ne pas en prendre l’habitude, dans ce cas, les grains de kéfir s’affaiblissent !

Le citron

  • sert à abaisser le pH de la préparation et à conserver le kéfir
  • apporte vitamines et minéraux
  • parfume et donne un goût acidulé

La recette traditionnelle du kéfir

Cette boisson originale est très facile et rapide à préparer et peut se personnaliser à loisir.

1ère fermentation (ou F1)

 

  • Laisser reposer l’eau, si est elle chlorée, dans une carafe ouverte pendant 1 à 2 heures pour évaporer le chlore
  • Verser l’eau dans le bocal en verre
  • Ajouter le sucre, les grains de kéfir d’eau, la figue et les rondelles de citron
  • Couvrir sans fermer avec un linge ou une compresse tenue par un élastique afin d’empêcher les moucherons de tomber dans la boisson tout en laissant passer l’air
  • Laisser reposer le temps que la figue remonte à la surface

2ème fermentation (ou F2) pour plus de saveur et de pétillement

 

  • Quand la figue est remontée à la surface, retirer la figue et les rondelles de citron
    Les placer au congélateur si on souhaite faire de la confiture par exemple
  • Verser la boisson dans la bouteille et la fermer hermétiquement en filtrant les grains de kéfir d’eau avec une passoire
  • Rincer les grains de kéfir, refaire une nouvelle première fermentation ou les placer au frigo
  • Laisser la bouteille 1 à 2 jours supplémentaires à température ambiante

Après 48 h de fermentation, 80 % du sucre a disparu et a été transformé en d’autres substances par les bactéries qui en ont consommé en priorité le glucose. Les 20 % restants sont du fructose consommé moins rapidement. Après un temps, le kéfir ne sera plus du tout sucré.

Les variantes lors de la 2ème fermentation

Vous pouvez ajouter dans votre bouteille :

  • un fruit frais ou sec  : fraise, framboise, ananas, mangue, pêche, abricot, gingembre …
  • des fleurs d’hibiscus
  • du thé, de la tisane

La dégustation du kéfir et de ses variantes

Prêt à consommer

  • Placer au frigo pour stopper la fermentation
  • La boisson se conserve ensuite quelques jours au réfrigérateur
  • Consommer le kéfir avant qu’il ne devienne trop acide

Les précautions d’ouverture

Le kéfir produit de l’acide lactique et du gaz carbonique qui rend la boisson pétillante mais ne contient pas d’alcool.

  • Préparer les verres avant d’ouvrir la bouteille et ne pas secouer la bouteille
  • Ouvrir très doucement en maintenant bien à deux mains bouteille et bouchon
  • Attention au “pschitt” comme pour toute boisson gazeuse (voire un semblant d’effervescence ou d’explosion !)

Conservation du kéfir de fruits quand on ne s’en sert pas

Pour conserver facilement les grains de kéfir, il y a plusieurs méthodes :

Placer les grains au réfrigérateur

  • … dans de l’eau dans un récipient fermé mais non hermétique.
  • Changez l’eau tous les 15 jours environ.

Placer les grains au congélateur

  • On peut congeler les grains une fois.

Faire sécher les grains

  • Mettre les grains bien étalés dans une assiette placée sur un radiateur tiède ou à température ambiante en une seule couche pour faciliter le séchage.
  • Les ranger ensuite dans un récipient hermétique. On peut les conserver un an environ.
  • Pour les réutiliser, les réhydrater dans un peu d’eau sucrée pendant 12 heures environ.
  • Jetez ensuite l’eau et renouveler l’eau sucrée, pendant 3 à 4 jours, avant de les réutiliser.

L’avis de Sophie


Cela fait plus d’un an que je fabrique mon kéfir de fruit et j’adore. J’en fais goûter à tous mes visiteurs. Il me reste à tester les variantes l’été prochain …

Si vous habitez l’ouest de la Loire Atlantique et que l’expérience vous tente, vous pouvez venir en chercher chez moi. Contactez-moi par mail, sur la page Facebook Cosmétique naturelle ou le groupe Facebook Ensemble pour une Cosmétique saine.

Pas envie de boire du kéfir mais de se supplémenter en probiotiques

Nutri & Co

Nutripure

D-Lab

En savoir plus sur les boissons fermentées

Avez-vous déjà bu du kéfir ? Etes-vous devenu(e) accro ?

D'autres articles sur le sujet

Consommer la meilleure spiruline : en paillette, poudre, comprimé, gélule ?

Le Bone Broth ou bouillon d’Or, un vrai Botox naturel

6 Commentaires

Zgonc 22 septembre 2020 - 15 h 40 min

J habite le val d oise et j ai du kefir de fruits à donner

Sophie 25 septembre 2020 - 14 h 07 min

Merci d’avance pour le lecteur qui pourra vous contacter !!!

Bonne journée

Naturellement
Sophie

Small 12 février 2021 - 22 h 08 min

Bonjour,

Je serais intéressée par votre kéfir si vous en avez toujours. Merci.

Sophie 12 février 2021 - 23 h 28 min

Bonsoir,

J’habite au centre de la Brière, à Saint Joachim.
Envoyez-moi un mail à sauvonsnotrepeau@gmail.com pour me dire si ou quand vous souhaitez passer.

Bonne soirée

Naturellement
Sophie

ac 29 octobre 2020 - 12 h 11 min

jutilise du sucre de canne super complet avec cassonade et c’est bien meilleur

Sophie 29 octobre 2020 - 12 h 32 min

Merci du conseil !
Bonne journée

Ecrire un commentaire