Fabriquer son savon de Marseille : la recette de base des savons naturels

Fabriquer ses savons à la maison : la recette de base

Fabriquer ses savons est une activité aussi ludique que passionnante sans pour autant être chronophage ou compliquée. Elle nécessite juste un peu de méthode et d’application et est à la portée de tous. Quel plaisir d’utiliser son propre savon naturel, surgras, riche en glycérine naturelle, mousseux et crémeux. Je vous propose la recette de base de la saponification à froid, celle accessible à tout débutant, qui s’avère être celle du savon de Marseille !

Savon 100 % végétal et naturel

              Ingrédients

Huile végétale d’Olive

Huile végétale de Coco

Lessive de soude

Fabrication Savon (0) : Achats des ingrédients et calcul de la soude

L’achat des ingrédients

Pour 5 à 6 barres de savon de 100 grammes, il faudra 500 grammes d’huiles végétales. Pour débuter, on choisira les 2 huiles quasi-indispensables en savonnerie selon le ratio suivant :

  • 30 % d’huile de coco soit 150 gr
  • 70 % d’huile d’olive soit 350 gr

On achètera une huile d’olive ordinaire et l’huile de coco sous forme de végétaline ou produit équivalent. On choisira d’utiliser de la lessive de soude pour les premiers essais plus simple d’utilisation que la soude en perles. Elle se trouve facilement en grande surface au rayon droguerie. Vérifier sa concentration, elle doit être de l’ordre de 30 %, fréquemment 30,5 %.


Je rappelle que les véritables savons de Marseille sont fabriqués au chaudron à chaud et non à froid. Ils comportent aussi 72 % d’huile végétale et non 70 %. Les puristes, une fois les bases de la saponification assimilées, pourront recalculer la formule pour coller à cette recette originale. J’ai choisi ce pourcentage afin de faciliter les mesures des huiles pour l’apprentissage.


Le calcul de la soude

Un surgraissage à 8 % permet de s’éloigner de la zone caustique (0 %) tout en s’assurant de la confection d’un savon suffisamment dur.

  • Déterminer le poids de lessive de soude nécessaire à l’aide de 2 ou 3 calculateurs parmi Hexabulle, The Sage Soap Calc ou Aroma Zone pour vérifier vos résultats
  • Sauvegarder vos feuilles de calcul pour refaire ou modifier votre dosage ultérieurement.
Calculateur Hexabulle
Calculateur The Sage
Calculateur Soap Calc
Calculateur Aroma Zone

Les résultats des calculs de soude sont consultables en fin de page.

N’hésitez pas à poser une question en commentaire.

Fabrication Savon ( 1 ) : La préparation du matériel et des ingrédients

1 – Ne vous laissez pas distraire, coupez votre téléphone et prévoyez 1 bonne heure

2 – Préparez l’espace de travail et le matériel

  • Matériel de protection : lunettes, gants, masque, vêtements couvrants, chaussures fermées
  • 1 balance, 1 couteau
  • 2 pichets pour les huiles : un d’une contenance de 2 l, un second plus petit
  • 1 pot en verre pour la soude de taille moyenne
  • 1 casserole pour le bain-marie
  • 1 thermomètre
  • 1 mixeur, 1 grande cuillère
  • 1 maryse, 1 moule pour 500 g de produit

3 – Pesez les ingrédients en travaillant debout et protégé

  • Pesez la végétaline, coupez-la en petits morceaux et placez-la dans le plus grand bécher
  • Pesez l’huile d’olive dans le second bécher
  • Pesez la lessive de soude dans le pot en verre

Un peu de théorie. Qu’est-ce que la saponification ?

C’est la réaction chimique entre de l’huile végétale et une base et  pour former un nouvel élément : le savon. Si la base choisie est de la soude caustique, le produit obtenu sera un savon solide. La réaction chimique s’opère jusqu’à épuisement de l’un ou l’autre des ingrédients réactifs, la soude ou l’huile. Si l’huile est épuisée avant la soude, il reste de la soude, le savon est caustique. Si la soude est épuisée avant l’huile, il reste de l’huile, le savon est surgras.

C’est bien sûr la seconde option qui est recherchée en savonnerie. Il est donc important de calculer la quantité de soude pour saponifier partiellement les huiles et de peser correctement tous les ingrédients. C’est le point critique de la savonnerie, si le calcul  de soude est incorrect ou les pesées inexactes à cause d’une balance défectueuse par exemple, le savon risquera d’être caustique, c’est-à-dire corrosif sur la peau.

Fabrication Savon (2) : Naissance du savon … la fameuse trace

4 – Mettez la végétaline à fondre au bain marie 

5 – Une fois la végétaline fondue,

  • Sortez la du bain-marie.
  • Ajoutez l’huile d’olive.
  • Laissez refroidir.
  • Vérifiez de temps en temps la température des huiles avec le thermomètre.
  • Préparez un espace suffisamment dégagé pour pouvoir travailler facilement. Y placez le moule, la grande cuillère, la maryse et le mixeur branché.

6 – Quand huile et soude sont à bonne température

  • C’est à dire huile et soude à température ambiante ou huiles à moins de 30°C
  • Versez doucement la lessive de soude dans les huiles.
  • Mélangez à la cuillère une bonne minute.
  • Puis mixez quelques secondes.
  • Continuez de mélanger en alternant mixeur et cuillère.
  • Observez l’épaississement de la pâte à savon.

7 – Après quelques minutes, vous obtenez la trace, « crême onctueuse »

  • Arrêtez de mixer
  • Versez la pâte à savon dans le moule
  • Filmez votre moule pour éviter le contact de l’air avec la pâte à savon.

Fabrication Savon (3) : Patience … la cure

8 – Placez le moule …

  • dans une serviette de bain, dans un endroit à l’abri des enfants, des animaux et des variations de températures.
  • Mettez à tremper vos ustensiles de préparation.

9 – Après 24 à 48 h,

  • Mettez vos gants (au cas où il y aurait eu une erreur de dosage … et même sans !)
  • Vérifiez que le savon est déjà relativement dur, sinon attendez quelques heures supplémentaires
  • Démoulez doucement (Placez votre moule au congélateur 1 h si le démoulage est difficile ou si vous utilisez un moule en plastique dur)
  • Mettez vos savons à sécher sur une plaque aérée le temps de la cure, temps nécessaire pour que le processus de saponification soit total.
  • Lavez et rangez votre matériel

10 – Après un mois

  • Mettez un bout de votre langue sur le savon pour tester son pH.
  • Si cela ne pique pas, le savon n’est pas caustique et prêt à l’emploi.

Fabrication savon (4) : Prêt(e) à recommencez

Cette recette de base, idéale pour débuter, permet de vous familiariser avec les étapes de fabrication du savon. Vous serez fier d’utiliser ce savon tout doux pour la peau confectionné par vos soins. Recommencer plusieurs fois pour bien comprendre le processus et prendre de l’assurance. Vous serez bientôt prêt à créer vos propres recettes avec de nouvelles huiles végétales et beurres, argiles, épices, huiles essentielles et bien d’autres ingrédients et ainsi ajouter odeurs, couleurs et propriétés cosmétiques à vos savons !!!

Résultats des calculs de soude

L’avis de Sophie


Je réalise mes savons naturels à froid depuis 2016. J’ai amélioré ma recette de base et me suis constituée tout un panel de recettes adaptées à mes besoins. Toute la famille a maintenant abandonné les gels douches et profite des bienfaits de ces savons. 

C’est aussi un cadeau sympa pour tous les amis. Je n’ai que de bons retours. Je vous mets en lien le livre de recettes de Leanne et Sylvain Chevallier, « je crée mes savons au naturel : l’art de la savonnerie à froid », livre qui m’a permis de faire évoluer mes recettes. Et si c’était votre tour de diffuser le savon naturel à votre entourage !!!

Je sous souhaite par avance bien du plaisir dans cette activité passionnante.

Faire vous-même vos savons à froid vous tente-t’il ?

D'autres articles sur le sujet

Exfolier sa peau régulièrement avec des ingrédients naturels

Optimiser et transporter ses cosmétiques solides

Acheter ou fabriquer un gel hydroalcoolique ou antibactérien sans ingrédient douteux

2 Commentaires

ANNE MAGNUS 11 mai 2020 - 17 h 56 min

Bonjour,
J’aimerai réaliser un savon SAF schampoing car j’ai les cheveux courts. Pourriez vous me donner une base de recette qui ne fasse pas les cheveux gras . Merci

Sophie 11 mai 2020 - 18 h 54 min

Bonjour Anne,

J’ai essayé une recette à base de bière que mon ami utilise. C’est moyen et cela ne me donne pas très envie de continuer à creuser car j’ai plutôt les cheveux mi-longs à longs !!! Pour mes cheveux, je réalise mes shampoings solides ou je teste des shampoings solides de marque.

Pendant plusieurs années, un de mes fils a utilisé les savons que je lui faisais pour le corps, la recette basique, comme shampoing. Il avait même demandé à un ami coiffeur de vérifier l’état de son cuir chevelu et ses cheveux après plus d’1 an d’utilisation. Et c’était ok. Il continue à faire ainsi.

Mon amie Virginie, de Remeterre, a formulé un savon/shampoing qu’elle recommande aux cheveux courts et pour lequel elle a de bons retours. Soit tu lui en achètes un pour tester, tu vois si cela te convient et si c’est le cas, tu t’inspires de sa formulation pour en réaliser un ou tu t’en inspires directement !

Si tu as besoin, je pourrais vérifier ta formulation quant au dosage de soude.
Naturellement
Sophie

Ecrire un commentaire