Connaître son phototype et encore mieux protéger sa peau

Connaître son phototype et mieux protéger sa peau

Si nous ne sommes pas tous égaux devant le soleil, certains le supportant mieux que d’autres, nous savons tous qu’il faut protéger sa peau des effets nocifs des UV. Chaque personne hérite de ses parents des caractères cutanés spécifiques qui définissent son phototype. Découvrons pourquoi ce paramètre est important à connaître et permet de choisir une protection solaire adaptée à sa peau et ainsi de mieux la protéger.

Les 6 phototypes

Les individus peuvent être classés selon leur phototype ou la réaction de leur peau lors d’une exposition solaire. Cette classification créée en 1975 par Thomas B. Fitzpatrick, un dermatologiste de Harvard, qualifie l’aptitude de la peau de chaque individu à prendre des coups de soleil et à bronzer.

Il existe 6 phototypes de peau notés I à VI :

  • Phototype I : ne bronze pas, attrape systématiquement des coups de soleil

Peau très claire, tâches de rousseur, cheveux blonds ou roux.

  • Phototype II : bronze difficilement, attrape souvent des coups de soleil

Peau très claire, cheveux blonds ou châtain, des tâches de rousseur apparaissent au soleil, yeux clairs.

  • Phototype III : a parfois des coups de soleil, bronze progressivement

Peau claire, cheveux blonds ou châtain.

  • Phototype IV : attrape peu de coups de soleil, bronze rapidement

Peau mate, cheveux châtains, bruns ou noirs, yeux foncés.

  • Phototype V : a rarement des coups de soleil, bronze rapidement

Peau foncée, yeux foncés, cheveux foncés.

  • Phototype VI : peau foncée, n’a jamais de coups de soleil

Peau noire, cheveux noirs.

L’influence du phototype sur le bronzage

La mélanine

La mélanine est un pigment contenu dans certaines cellules, à l’origine de la couleur de la peau, des yeux et des cheveux. En captant les rayons UV qui pénètrent la peau, la mélamine empêche les cellules de subir des lésions dans leur ADN et protègent du cancer de la peau.

Il existe 2 sortes de mélanine : la rouge, eumélanine, à l’efficacité faible contre les rayons UVB et la noire, phaemélanine, qui protège plus efficacement. Les différentes couleurs de peau dépendent de la proportion des différents pigments et de leur quantité. Les peaux rousses et blondes possèdent une majorité de mélanine rouge, les peaux mates ou noires possèdent une majorité de mélanine noire et de plus, produite en plus grande quantité.

On comprend tout de suite pourquoi les peaux claires ont plus tendance à prendre des coups de soleils qu’à bronzer, les peaux plus mates ou métisses peuvent bronzer sans brûler et que les peaux noires brûlent rarement.

Le capital soleil

Plus le phototype est faible, plus la personne dispose d’un capital soleil faible. Le capital soleil, c’est la quantité de rayonnements solaires que chacun peut recevoir tout au long de sa vie sans courir le risque de développer un cancer de la peau.

Comment se protéger du soleil selon son phototype

Connaître son phototype permet de choisir une protection solaire adaptée. Celle-ci dépend également des conditions d’exposition.

Les niveaux d’exposition solaire

Un niveau d’exposition :

  • modéré correspond à une vie au grand air
  • important correspond à une activité extérieure sur une plage ou pendant une longue période au soleil
  • extrême correspond à une activité sous les tropiques ou sur glaciers

Les protections selon les phototypes

Plus le phototype est clair et plus les conditions d’exposition sont intenses, plus l’indice de protection sera élevé.

Phototype 1 : Peaux extrêmement sensibles au soleil

  • Niveau d’exposition modéré : SPF 30 ou 50
  • Niveau d’exposition important : SPF 50+
  • Niveau d’exposition extrême : SPF 50+

Phototypes 2 et 3 : Peaux sensibles au soleil

  • Niveau d’exposition modéré : SPF 15, 20 ou 25
  • Niveau d’exposition important : SPF 30 ou 50
  • Niveau d’exposition extrême un SPF 50+

Phototype 4 : Peaux intermédiaires

  • Niveau d’exposition modéré : SPF 6 ou 10
  • Niveau d’exposition important : SPF 15, 20 ou 25
  • Niveau d’exposition extrême : SPF 30 ou 50

Phototypes 5 et 6 : Peaux assez résistantes au soleil

  • Niveau d’exposition modéré : SPF 6 ou 10
  • Niveau d’exposition important : SPF 6 ou 10
  • Niveau d’exposition extrême : SPF 15, 20 ou 25

Les précautions de base

Outre une protection solaire adaptée, sous un soleil modéré à fort, on suivra les règles suivantes :

  • Eviter de s’exposer durant les heures les plus chaudes (entre 12 h et 16 h)
  • Porter un chapeau et des lunettes de soleil
  • Porter des vêtements légers et longs pour se couvrir au maximum
  • Bien s’hydrater
  • Renouveler l’application de la crème solaire toutes les deux heures ou après chaque baignade.

Ces conseils sont à expliquer aux enfants dès leur plus jeune âge. Voici une petite illustration du phototype à leur attention.

Et vous, quelle protection solaire utilisez-vous pour quel phototype ?

D'autres articles sur le sujet

Comprendre la peau pour mieux soigner la sienne

Les 4 différents types de peau et ses divers états

2 méthodes pour déterminer son type de peau