Comment bien doser et diluer les huiles essentielles ?

Comment bien doser et diluer les huiles essentielles

Les huiles essentielles sont composées de molécules très puissantes. Le respect des modes d’utilisation, des précautions d’emploi et des dosages permettent d’éviter tout risque et de les utiliser en toute sérenité. Quels sont les dosages recommandés ? Comment réaliser ces dosages en pratique ?

Quel taux de dilution d’une huile essentielle pour quel effet ?

Selon le but recherché, les dilutions des huiles essentielles seront bien différentes :

  • 1 %  pour une action dermocosmétique
  • 3 % pour une action réparatrice 
  • 5 % pour une action sur le système nerveux (gestion du stress, bien-être)
  • 7 % pour une action circulatoire, sanguine et lymphatique
  • 10 % pour une action musculaire, tendineuse, articulaire
  • 15 % pour une action liée au sport en compétition
  • 30 % pour une action locale très puissante (cellulolytique, antiparasitaire…)
  • 50 % si le thérapeute hésite à l’emploi à l’état pur
  • 100 % pour une action générale avec des huiles essentielles au dessus de tout soupçon

Connaître l’équivalence entre le volume et le nombre de gouttes d’huile essentielle

Pour les huiles essentielles vendues avec un codigoutte, il est possible d’exprimer un volume en quantité de gouttes. Cette méthode est très pratique mais beaucoup moins précise qu’une mesure de volume.

En effet, des facteurs comme la température, le modèle de codigoutte, la viscosité du produit influencent sur le volume des gouttes. 1 ml peut donc correspondre de 20 à 30 gouttes d’huile essentielle.

En moyenne, on estime que 1 ml équivaut environ à 25 gouttes.

Comment incorporer une huile essentielle dans un sérum ?

Rappels pratiques

  • 1 à 3 % pour une utilisation cosmétique
  • 5 à 15 % pour une action musculaire
  • 40 à 50 % pour une action antiseptique ou antifongique
Exemple 1
Réalisation de 30 ml de sérum cosmétique
dosé à 3 % d’huile essentielle

 

1 : Calcul du volume d’huile essentielle nécessaire

3 %  de 30 ml = 3 /100 x 30 = 0,9 ml d’huile essentielle

2 : Calcul du nombre de gouttes d’huile essentielle

0,9 ml x 25 = 22 gouttes

3 : Calcul du volume d’huile végétale

30 ml – 0,9 ml = 29,1 ml

4 : Préparation du flacon de sérum

Théorie : Verser les 29,1 ml d’huile végétale et ajouter les 22 gouttes d’huile essentielle dans un bêcher. Mélanger doucement. Transvaser dans le flacon.

En pratique, vous pouvez verser 30 ml d’huile végétale si c’est plus facile à doser pour vous et rajouter vos 22 gouttes d’huile essentielle. Votre dilution sera de 2,9 % au lieu de 3 % ce qui ne changera pas grand chose !!!

Exemple 2
Réalisation de 50 ml de sérum sport
dosé à 10 % d’huile essentielle

 

1 : Calcul du volume d’huile essentielle nécessaire

10 %  de 50 ml = 10 /100 x 50 = 5 ml d’huile essentielle

2 : Calcul du nombre de gouttes d’huile essentielle

5 ml x 25 = 125 gouttes

3 : Calcul du volume d’huile végétale

50 ml – 5 ml = 45 ml

4 : Préparation du flacon de sérum

Verser les 45 ml d’huile végétale et ajouter les 125 gouttes d’huile essentielle dans un bêcher. Mélanger doucement. Transvaser dans le flacon.

Conseils

  • Les gouttes d’huiles essentielles pourront être réparties entre plusieurs huiles essentielles pour un effet synergique
  • De même et pour la même raison, on pourra mixer plusieurs huiles végétales
  • On pourra rajouter 1 % de vitamine E pour augmenter la durée et l’efficacité du sérum

Calculateur en ligne de dosage

Pour vous aider dans vos préparations, mon fils, Malo, et moi avons crée un outil en ligne disponible sur cette page :

Bien doser les huiles essentielles : le calculateur en ligne

Nous attendons vos retours !!!

Comment diluer les huiles essentielles irritantes ou dermocaustiques ?

Les précautions d’usage seront les suivantes :

  • 10 % maximum : dilution pour les huiles essentielles irritantes
  • 20 % maximum : dilution pour les huiles essentielles dermocaustiques

On utilisera également ces taux de dilution de :

  • 20 % maximum pour les peaux sensibles des enfants et des personnes âgées
  • 10 % maximum pour les peaux hypersensibles, à terrain allergique par exemple

Quelles huiles végétales sont les plus intéressantes pour les dilutions des huiles essentielles ?

Les huiles essentielles sont lipophiles. Utilisées pures, elles pénètrent rapidement à travers la peau. En les diluant dans un support gras, elles vont rester sur la peau, pénétrer plus lentement, agir plus longtemps.

Les huiles végétales offrent des vertus thérapeutiques et seront le support idéal des huiles essentielles. les huiles essentielles et les huiles végétales agiront en synergie.

En fonction de l’application recherchée, on choisira donc de diluer (exemple d’une affection cutanée) ou non l’huile essentielle dans une huile végétale. Plus l’huile essentielle doit pénétrer profondément, plus l’huile végétale devra être fluide.

But thérapeutique

  • Noisette : circulatoire
  • Noyaux d’abricot : régénérante
  • Callophyle inophyle : circulatoire, anti-inflammatoire
  • Millepertuis : anti-douleur, anti-inflammatoire, apaisante
  • Nigelle : anti-inflammatoire, anti-bactérienne, apaisante

Pouvoir de pénétration

  • Avocat pénètre jusqu’à la couche cornée
  • Argan, Rose musquée, Bourrache, Onagre, Jojoba pénètrent jusqu’à l’épiderme
  • Calophylle inophyle, Macadamia pénètrent jusqu’au derme
  • Noisette, Sésame, Noyaux d’Abricot pénètrent jusqu’à l’hypoderme, les muscles, la synovie
  • Tournesol, Pépins de Raisin pénètrent jusqu’à la circulation générale

Pour en savoir plus sur le pouvoir de pénétration des huiles végétales, consultez l’article :

Huiles végétales sèches ou grasses, comment pénètrent-elles dans la peau ?

L’aloé vera, une alternative de dilution

On peut également diluer les huiles essentielles dans du gel d’aloe vera. Le gel d’aloe vera est un support non gras, qui permet de faire pénétrer très rapidement les huiles essentielles à travers la peau. Il est hydratant, nutritif, cicatrisant cutané, apaisant, tenseur, protecteur, purifiant.

D'autres articles sur le sujet

Pas d’huile essentielle de qualité sans une extraction irréprochable

Pour une aromathérapie sans risque, respecter les précautions d’emploi des huiles essentielles est essentiel

Les innombrables propriétés thérapeutiques des huiles essentielles

64 Commentaires

lucia 11 février 2017 - 10 h 44 min

bonjour, article très intéressant et très complet au niveau biochimie.
j’ai fait un stage il y a 4 ans avec le collège d’ aromathérapiet j’ai trouvé que les HE étaient extrêmement puissantes, et je les ai utilisées en thérapie et vu leur efficacité, jusqu’ au jour où je suis tombée sur un vrai médecin Ayurvédique, qui m’ a dit stop!

Maintenant je suis passée à une utilisation en olfactothérapie, à une utilisation également avec des concentrations très minimes car je travaille avec 2 thérapeutes Ayurvédiques, qui préconisent une très faible concentration vu la puissance et la différence de conséquences d’ un Doshas à l’ autre.
en travail énergétique pas besoin de grosse quantité.
l’ Ayurvéda a 5000 ans de recul, la nouvelle mode des HE une 20taine d’ années…
Juste ce commentaire pour avoir aussi un autre son de cloche et avoir une vision globale, même si je rame à contre corrant de l’ engouement pour les HE.

Sophie 13 février 2017 - 5 h 50 min

Bonjour Lucia, Je suis d’accord avec toi. Les huiles essentielles sont si puissantes qu’il est absolument nécessaire de les utiliser avec parcimonie et non à tout va comme certaines marques préconisent de le faire trop fréquemment maintenant. Suite à ton conseil, je vais ajouter des utilisations en olfaction ce que je fais peu. As-tu des ouvrages à me conseiller sur les HE et l’ayurvéda ? Et puis bravo pour le contre-courant, je suis une fervente adepte aussi !!!

Patricia 5 janvier 2020 - 12 h 24 min

J’ai lu votre remarque avec attention Lucia, et votre réponse Sophie, le sujet m’intéressant beaucoup depuis plusieurs années. Je n’ai pas d’article à conseiller concernant l’ayurveda et les HE mais une auteure, Pascale Gélis-Imbert, Docteur en pharmacie spécialisée depuis 25 ans dans la phytothérapie et l’aromathérapie. Adepte des médecines douces plus généralement. Une très grande connaissance dans le domaine. Elle tient un blog : epiphyt.com,, et a publié déjà plusieurs ouvrages sur la question. À suivre.

Sophie 5 janvier 2020 - 18 h 59 min

Bonsoir Patricia,

Merci pour la référence : je suis allée voir et j’y retournerai.
Pour une formation en Ayurvéda, je m’orienterai vers celle de Lydia Bosson : https://www.usha.ch/formations/ayurveda.
Ou en attendant, ses ouvrages !!!

Bonne soirée
Naturellement
Sophie

Stephanie 28 mars 2018 - 20 h 23 min

Bonjour

j’ai trouvé votre article très intéressant et j’y ai appris des choses que je ne connaissais pas notamment sur le pouvoir de pénétration des huiles en fonction des couches de la peau. Cependant je ne vois pas de référence à vos sources pour corroborer vos explications/affirmations. Serait il possible de nous les partager? Merci par avance et merci pour ce site très riche en information.

Sophie 30 mars 2018 - 12 h 03 min

Bonjour Stéphanie,

Mes sources concernant le pouvoir de pénétration des huiles végétales sont tirées d’une bible d’aromathérapie : Traité d’aromathérapie de Michel Faucon.
Bonne journée
 

Naturellement
Sophie

DeVoirbeau 6 novembre 2021 - 18 h 45 min

Oui et Michel Faucon a tiré ces informations du cours de Dominique Baudoux…

Mathilde 30 mars 2019 - 19 h 53 min

Merci pour ton travail je sais que les huiles essentielles mals dosées peuvent être dangereuses. Tes calculs m’ont bien aidés pour me faire des petits flacons.

Sophie 19 avril 2019 - 19 h 02 min

Bonjour Mathilde,

N’hésite pas à me contacter pour des préparations qui te posent un problème.
Une petite question vaut mieux qu’une grosse erreur !
Bonnes préparations à toi.

Naturellement
Sophie

AGUSTI Mireille 2 mai 2019 - 12 h 54 min

Bonjour,
J’ai une grosse inflammation musculaire des suites d’une intervention de réparation du tendon de l’épaule ainsi que (et c’est ce qui me fait le plus souffrir) la réparation du tendon du biceps qui s’était effiloché.
Je me suis renseignée sur un mélange de :
40 gttes HE de Laurier Noble
40 gttes HE de Lavandin super
40 gttes HE de Gaulthérie Odorante
et 100 gttes HE d’Arnica
Puis-je rajouter HE de Eucalyptus citronné et/ou HE Romarin camphré et à quelle dose.
Puis-je remplacer l’HE d’Arnica par de l’Huile Végétale d’Arnica et à quelle dose.

Votre article est très intéressant et souligne bien l’importance des dangers du surdosage.
Je m’inscrits aussitôt à votre news letter.
Merci.
Mireille

Sophie 2 mai 2019 - 15 h 48 min

Bonjour Mireille,

Vos questions :
Puis-je rajouter HE de Eucalyptus citronné et/ou HE Romarin camphré ? oui
Puis-je remplacer l’HE d’Arnica par de l’Huile Végétale d’Arnica ? oui

Donc si je suis votre idée,
je préparerai un sérum de 50 ml avec 10 % d’HE donc 5 ml soit 125 gouttes.
D’où : 40 gtes HE Lavandin & Gaulthérie, 20 HE Eucalyptus citronné, 15 HE Romarin à camphre, 10 HE Laurier
et 45 ml de macerât d’Arnica

En espérant que cela vous soulagera.
Naturellement
Sophie

Nadine 4 novembre 2020 - 12 h 40 min

Bonjour je voudrais mettre de huile essentiel vitamine E dans mon peau de creme de jour 50 ml combien de goutte dois je mettre?. Nadine

Sophie 4 novembre 2020 - 19 h 21 min

Bonjour Nadine,

Vous pouvez ajouter 1 % d’HE et 1 % de Vitamine E.
Pour un pot de 50 ml, cela représente 0,5 ml, soit 12 à 15 gouttes de chaque.

Naturellement
Sophie

Sophie Lavigne 15 juin 2019 - 21 h 26 min

Bonjour,
D’après 2 livres sur l’aromathérapie du Dr ZAHALKA et Le guide Terre Vivante Dr cOUIC MARINIER bien complémentaire les 2. J’ai pris quelques huiles essentielles et végétales pour quelques pathologies tels que le stress, l’angoisse et la confiance en soi, les fortes migraines… certaines synergie sont données sans HV et d’autres avec sauf que je n’ai pas les quantités des HV
Je vais utiliser des stick inhalateur et des Rolland on de 5ml pour commencer
Exemple : Angoisse et Anxiété = 10% d’HE Petit Grain Bigarade dans HV noyaut d’abricot combien je dois mettre en dosage de l’HV
Exemple : Migraines = HE Menthe poivrée 60 gouttes, HE Citrons zeste 60 gouttes, HE Eucalyptus citronné 30 gouttes et HE Camomille romaine 60 gouttes ces doses sont pour Un flacon de 10ml donc je divise en deux pour Un flacon de 5ml par contre il n’y a pas d’HV est-ce normal ?

Sophie 16 juin 2019 - 20 h 42 min

Bonjour Sophie,

Je ne connais aucun des 2 livres que tu cites. J’ai rapidement regardé leur présentation sur Internet. De but en blanc, j’aurais plus confiance dans celui de Couic Marinier (j’aime bien les publications de Terre Vivante) que dans celui de Zahalka.

Angoisse et Anxiété = 10% d’HE Petit Grain Bigarade dans HV noyau d’abricot
Pour un roll-on de 5 ml, tu mets 0,5 ml d’HE de Petit Grain dans 4,5 ml de HV de Noyau d’Abricot.
En pratique, tu mets 12 gouttes d’HE et tu complètes ton roll-on de 5 ml avec l’HV de Noyau d’Abricot.

Migraines = HE Menthe poivrée 60 gouttes, HE Citrons zeste 60 gouttes, HE Eucalyptus citronné 30 gouttes et HE Camomille romaine 60 gouttes
Pour un roll-on de 5 ml, effectivement diviser par 2 soit 30 gouttes d’HE Menthe, Citron, Camomille romaine chacune + 15 gouttes d’HE Eucalyptus citronné
Pour un stick, 6 gouttes d’HE Menthe, Citron, Camomille romaine chacune + 3 gouttes d’HE Eucalyptus citronné

Les synergies d’HE sans HV sont évidemment possibles.
Comme je ne connais ni les livres, ni les auteurs, ni le contexte des recettes indiquées, je ne peux m’engager à donner un avis sur les formules..
Garder en tête qu’une synergie avec HE Citron ne doit pas être utilisée si exposition au soleil donc uniquement le soir.

En espérant t’avoir éclairée.

Naturellement
Sophie

Lara 17 octobre 2019 - 18 h 11 min

Bonjour,

Merci pour votre article qui est très intéressant et utile !
Je débute en aroma-thérapie et je tâtonne donc un peu. Ma tante a des plaques sur le cuir chevelu qui lui provoquent des démangeaisons ainsi qu’une chute de cheveux. Je pensais lui faire un mélange d’huiles végétales et d’huiles essentielles à appliquer localement afin de calmer l’inflammation ainsi que la chute de cheveux. Mon idée était de prendre en base végétale un mélange à parts égales d’huile de coco et d’huile de ricin, et d’y ajouter de l’HE de Tea tree, d’Ylang Ylang complète, de Palmarosa, de Romarin à Verbénone et de Géranium d’Egypte.
Seulement je ne sais pas vraiment quel dosage appliquer, si 3% d’HE maximum (dermocosmétique) ou 30% (application locale) puisque le mélange serait destiné à être appliqué sur les plaques. Je ne voudrais surtout pas surdoser les HE !
Pourriez-vous m’éclairer ?
Encore merci d’avoir partagé vos connaissances sur le sujet.

Sophie 17 octobre 2019 - 19 h 37 min

Bonsoir Lara,
Pour les huiles végétales, Coco et Ricin, c’est bien, je rajouterai huile végétale de Nigelle si vous avez.
Pour les huiles essentielles, Tea tree, Ylang Ylang complète, Palmarosa, Géranium ou Cèdre de l’Atlas mais pas Romarin à verbénone.
Choisir 3 huiles essentielles parmi celles-ci me paraît suffisant.
La dilution : 3 % maximum.
Pensez à faire tester les huiles essentielles une à une à votre tante avant de faire votre mélange, c’est plus prudent.
N’hésitez pas à revenir vers moi pour votre formulation si vous avez besoin.
Et me faire un retour suivant l’évolution !
Naturellement
Sophie

Lara 17 octobre 2019 - 20 h 03 min

Bonsoir Sophie,
Merci beaucoup pour votre retour et vos précieux conseils !
Je reviendrai dans quelques semaines pour vous tenir au courant de l’évolution.
Encore merci,
Lara

Anna 3 décembre 2019 - 21 h 21 min

Bonjour Sophie,

Merci pour cet article extrêmement informatif. Je débute en la matière et j’aurais aimé avoir un conseil. Je souhaite faire une huile thérapeutique apaisante et améliorant la concentration.
J’ai vu une recette dans un livre de Aroma-Zone pour la concentration :
Pour 10ml:
HV abricot 7ml
HE romarin 2ml
HE menthe poivrée 1ml

J’aimerais rajouter du litsée citronnée comme suit :
Pour 10ml:
HV abricot 7ml
HE romarin 1ml
HE menthe poivrée 1ml
HE litsée citronnée 1ml

Qu’en penses tu ?

Merci de ton aide

Anna

Sophie 5 décembre 2019 - 10 h 16 min

Bonjour Anna,
J’ai trouvé la recette dont tu parles sur le livre d’AZ.
Etant donné, que c’est une formulation d’Aude Maillard, qui est une aromathérapeute reconnue, tu peux lui faire confiance.
Pour ma part, ayant suivi la formation de Cécile Ellert, aromathérapeute holistique, je ne ferai pas ce mélange, très concentré en huiles essentielles (30 %).
Je me contenterai de 10 gouttes d’huile essentielle dans 10 ml d’huile végétale avec la répartition holistique suivante :
4 gouttes de Litsée, 4 gouttes de Romarin, 2 gouttes de Menthe poivrée
Je poserai quelques gouttes de ce mélange sur mes poignets à respirer et je m’abstiendrai d’en prendre par voie orale.
Voila ce que j’en pense !
En espérant t’avoir aidée.
Passe une bonne journée
Naturellement
Sophie

Luca Augeard 16 décembre 2019 - 19 h 55 min

Bonsoir Sophie,
Je voulais avoir quelque information sur l’utilisation des huile essentielle car nous avons un petit soucie sur la dose et la quantité a en mettre tout d’abord nous voulons créer des 2 gels antibactériens et et 1 sprays sauf que nous savons absolument aucune connaissance sur la quantité de HE a utilisé nous avons en tout 3 recettes la premiere et composer
Gel d’aloe Vera
Huile essentielle tea tree
Huile essentielle de lavande
Huile végétale / de lin / cameline .
Citron
Notre second gel de
Miel/Cire de Manuka BIO.
Huile de Nigelle BIO.
Huile d’orange douce BIO.
Alcool végétale BIO.
et notre sprays de
Huile essentielle de Palmarosa BIO.
Huile essentielle de Pamplemousse BIO.
Huile d’orange douce BIO.
Alcool végétale BIO
Nous cherchons un effet antiseptique mais aussi pour ne pas créer des intolérance ou des risques d’allergies et j’avais vu que pour un effet d’antibactérien il faut le dilué de moiter mais si nous avons plusieurs HE comment faire ?

Sophie 16 décembre 2019 - 23 h 26 min

Bonsoir Luca,

Désolée, je ne suis pas sûre d’avoir bien compris la question.
Si je réponds à côté, merci de préciser !

Pour le spray, 4 % d’HE.
Ex : si 96 ml d’alcool, 4 ml d’HE soit 1,3 ml de chaque HE

Pour le 1er gel :
Si utilisation immédiate, c’est ok
Sinon j’échangerai HV contre alcool -> 76 % AV, 20 % Alcool, 4 % d’HE

Pour le 2ème gel
J’éliminerai miel et HV, du coup, cela équivaut à la recette du gel.

Voilà, voilà
Sophie

sandra 13 janvier 2020 - 11 h 45 min

bonjour Sophie
j’ai une maladie inflammatoire (muscles) une spondylarthropatie ankylosant je souhaite ralentir les traitements médicament et commence les massages avec 3 gouttes eucalyptus citronné, 3 gouttes gaulthérie couché + gouttes macadamia en huile neutre.
je souhaiterais savoir si ce dosage est correcte et surtout je voudrai préparer une plus grosse contenance pour ne pas avoir à le préparer chaque jour.
j’ai acheté des petits flacon de contenance 10 ml pour donner une idée de taille de préparation.
merci d’avance pour vos conseils.
Sandra

Sophie 13 janvier 2020 - 13 h 47 min

Bonjour Sandra,

Je suppose que vous souhaitez préparer ce mélange à forte concentration en huiles essentielles.
Une cure de 10 jours est possible mais pas envisageable sur le long terme.
Voyez auprès d’un aromathérapeute pour plus de conseils.

Pour une préparation « diluée » à 5 %, je préparerai 95 ml d’huile de Macadamia, 2,5 ml de Gaulthérie, 2,5 ml d’Eucalyptus Citronné.
Vous pouvez utiliser du Macadamia en base mais également y ajouter de l’huile de chanvre ou du macérat de Millepertuis (attention, pas d’expo au soleil avec ce macérat) qui sont anti-inflammatoires.
Auquel cas le mélange peut être 70 ml d’huile de Macadamia, 25 ml d’huile de chanvre ou macérat de Millepertuis, 2,5 ml de Gaulthérie, 2,5 ml d’Eucalyptus Citronné.

Pour vous aider dans des préparations futures et dosage d’huiles essntielles, je viens de mettre en ligne un calculateur.

Je viens de regarder cet article d’Alternative Santé. Peut être aussi associer avec une cure de Curcuma.

Bon courage à vous.
N’hésitez pas si vous avez d’autres questions.

Sophie

sandra 13 janvier 2020 - 15 h 07 min

merci beaucoup pour votre réponse rapide
je vais regarder si je trouve un aromathérapeute vers chez moi.
sandra

sandra 13 janvier 2020 - 15 h 18 min

dernière question je n’arrive pas a comprendre comment remplir le calculateur en goutte
dans % huile essentiel 1 (je dois mettre quoi,sa correspond à quoi?) idem pour le 2
désolé je débute dans la compréhension des huiles
sandra d’avance merci

Sophie 13 janvier 2020 - 17 h 39 min

Dans votre cas Huile essentielle 1 correspond à HE Gaulthérie, Huile esentielle 2 à Eucalyptus Citronné.

Ce qui donne :

sandra 13 janvier 2020 - 20 h 22 min

merci merci j’ai tout compris hi hi
par contre les aromathérapeute par chez moi sont pas réputé très très bon lol donc je vais chercher si jamais vous en connaissez un dans le 28 sa m’intéresse .
sandra

Sophie 13 janvier 2020 - 20 h 58 min

Je n’ai pas de contact aromathérapeute dans le 28.
Vous pouvez peut être trouver un professionnel qui consulte par Skype.
Ma prof d’Aromathérapie holistique, Cécile Ellert, peut vous aider.
D’ailleurs, dans votre cas, ce serait sans doute très instructif de vous adresser à elle.
Par contre, je n’ai aucune idée de ses tarifs.
Son site : https://www.clubequilibrenaturel.com

sandra 15 janvier 2020 - 8 h 45 min

ok je vais regarder
encore merci à vous

dadino 17 janvier 2020 - 21 h 49 min

Bonsoir , je suis novice en utilisation d’huiles essentielles et je souhaiterais savoir quel est le pourcentage en synergie HE a savoir que HE ne dépasse pas 1 à 3%.

Sophie 18 janvier 2020 - 11 h 14 min

Bonjour Dadino,

Je suis désolée, je ne comprends pas la question.
Pouvez-vous m’expliquer ce que vous souhaitez faire et ensuite reposer votre question ?
Je pourrais alors mieux vous aider.

Naturellement
Sophie

CAMILLE 20 janvier 2020 - 18 h 39 min

Bonsoir Sophie ! Combien de gouttes d ‘ he de gaultérie couchée puis je mettre dans mon flacon de 50ml d ‘ hv de macadamia ?

Sophie 20 janvier 2020 - 19 h 07 min

Bonsoir Camille,

Pour quel usage !!! ???

Je vous conseille :
. de répondre à cette question
. de lire le % d’huile essentielle pour votre usage dans l’aide mémoire
. d’utiliser le calculateur en ligne mis à votre disposition
. de calculer votre dosage pour un flacon de 50 ml
. de revenir me donner le résultat en commentaire

Je me ferai un plaisir de vous le valider.
A tout à l’heure.

Naturellement
Sophie

Sophie 21 janvier 2020 - 10 h 39 min

Rebonjour Camille,

Vous pouvez également vous inscrire sur le groupe privé Facebook Ensemble pour une cosmétique saine.
Vous pourrez y poser vos questions plus librement et de mon côté, je pourrai vous répondre et vous aider plus facilement.

Bonne journée
Naturellement
Sophie

Amédé 6 septembre 2020 - 16 h 16 min

Bonjour,
Tout d’abord merci pour ces précieuses informations.
Je souhaiterai réaliser un spray lavant pour mes cheveux. Je pensais prendre de HE de lavande, HE de menthe poivrée, HE de tea tree et de l’eau. Est-ce que le dosage que vous nous avez montrer pour le cosmétique et le même que pour les cheveux à savoir 1% à 3% ? Et aussi quels sont les « solutions » pour melanger les HE avec l’eau ? J’ai entendu parler du solubol et de la glycerine végétale, mais je m’y connais pas vraiment ^^’.

En vous remerciant d’avance et en vous souhaitant une belle journée.
Cordialement,
Amédé

Sophie 14 septembre 2020 - 21 h 50 min

Bonjour Amédé,

Oui, 1 à 3 % d’huile essentielle peut être un bon dosage.
Utiliser du solubol pour diluer est le plus simple : 4 fois la quantité d’huiles essentielles d’où 4 à 12 %.
Ajouter 0,6 % de Cosgard pour la conservation.
Et compléter par de l’eau ou de l’hydrolat.

Bonne préparation de votre spray traitant (pas lavant !)

Naturellement
Sophie

Alex 14 septembre 2020 - 13 h 33 min

Bonjour et merci pour cette article bien intéressant.
Je cherchais les dosages pour un diffuseur à ultrason.. Savoir si il faut remettre des gouttes régulièrement.. Savoir pourquoi j’ai l’impression que ça ne sent plus très bon au bout de quelque temps..

Sophie 14 septembre 2020 - 21 h 29 min

Bonjour Alex,

Il est bon de mettre un nombre de gouttes en relation avec le volume de votre pièce. Et donc d’en remettre à chacune de vos utilisations.
Pour les odeurs, nettoyez-vous régulièrement votre diffuseur ?

Pour plus d’informations sur l’utilisation d’un diffuseur à ultrason, je vous conseille la lecture de cet article de Pranarom.

Naturellement
Sophie

Celine Allard 19 janvier 2021 - 19 h 42 min

Bonjour je fais des névralgies faciales
Je prends de l’hélicryse italienne pour les acouphènes
Menthe poivrée quand j’ai mal à la tête rarement
Pour les douleurs cervicales et lombaires elle seraient dû à des trés fortes migraines
Mon idée était de faire 1 ron-oll avec de l’aloès vera et he mais je ne sais pas trop quoi mettre en quelle quantité
J’ai vu menthe poivrée
Camomille romarin
Eucalyptus citronné
Laurier noble
Lavande fine
Gaultherie
Girofle

Que me conseilliez-vous?
Merci

Sophie 19 janvier 2021 - 20 h 54 min

Bonsoir Céline

Je suis désolée, je ne suis pas aromathérapeuthe même si j’ai fait quelques formations.
Je ne voudrais vous donner de mauvaises indications.
Je vous invite à vous rapprocher d’un spécialiste.

Bonne soirée

Naturellement
Sophie

Laetitia André 24 mars 2021 - 14 h 55 min

Bonjour, je souhaite réaliser une huile de massage pour la circulation et une pour les douleurs musculaires avec un flacon de 50ml et 100ml, j utilise huile végétale d amande douce et calendula avec huile essentielle de cypres et menthe poivrée, pouvez vous me dire les quantités d’huile essentielle que je dois mettre dans un flacon de 50ml et 100ml? Par la même occasion pouvez vous me dire si je dois prendre une autre huile essentielle que celle que je possède, je vous remercie, Laetitia.

Sophie 24 mars 2021 - 18 h 25 min

Bonjour Laëtitia,

La dilution conseillée pour une huile de massage :
– « circulatoire » est de 7 % soit pour un flacon de 50 ml : 3,5 ml d’huile essentielle et le reste en huile végétale
– « musculaire » est de 10 % soit pour un flacon de 100 ml : 10 ml d’huile essentielle et le reste en huile végétale

Bonne soirée

Naturellement
Sophie

Sylvie 22 août 2021 - 21 h 00 min

Bonsoir ,j ai besoin d aide pour faire un roll on 15ml de secours contre le stress ,panique .j ai 3 huile essentielle. Mandarine rouge de Sicile, gingembre papillon ,maniguette fine et de huile végétale d abricot .aroma zone donne les quantités suivantes 30 gouttes de Mandarine, 20 gouttes de gingembre et 20 gouttes de maniguette puis 15ml d huile végétale . Les quantités sont elle juste ?

Sophie 22 août 2021 - 22 h 09 min

Bonjour Sylvie,

La recette que vous me donnez fait environ 18 ml ce qui doit bien remplir votre roll-on.
Commencez par placer vos HE et compléter par l’HV.

Aroma-zone est le spécialiste pour proposer des recettes avec des ingrédients spéciaux.
J’en ai repéré une autre sur leur site à base des huiles essentielles de Petitgrain, Camomille romaine et de Lavande fine et d’huile végétale de Jojoba que je préfère. Vous réutiliserez plus facilement ses ingrédients.

Bonne préparation

Naturellement
Sophie

Sylvie 23 août 2021 - 0 h 40 min

Je vous remercie pour votre aide 🙂 l odeur de la lavande me donne des maux de tête ☹

Sophie 23 août 2021 - 9 h 15 min

C’est une vraie raison alors !

Par contre, je vous conseille l’huile de Jojoba plutôt que le noyau d’Abricot qui certes peut sentir bon au départ mais qui peut rancir plus vite.
J’ajoute une petite info à ma réponse d’hier : mettez vos huiles essentielles et remplissez à moitié votre roll-on avec votre huile végétale, remuez, puis complétez. Normalement, les HE se mélangent bien sans ça mais ce sera encore mieux.

Bonne préparation et bonne journée

Naturellement
Sophie

Carlier 26 septembre 2021 - 15 h 56 min

Je ne sais pas si j’ai bien envoyé mon texte.
Donc je vais le relancer.
Un un granulome annulaire et je voudrais le soigner avec des huiles essentielles.
Pourriez vous me donner les huiles essentielles et le dosage.
Avec mes remerciements
Jasmine

Sophie 27 septembre 2021 - 21 h 19 min

Bonsoir Jasmine,

Je ne suis pas aromathérapeute, je ne peux donc vous renseigner.
Je peux juste vous aider si vous avez un dosage à faire et que vous souhaitez le faire contôler.
Désolée, tournez-vous vers un aromathérapeute qui saura vous renseigner.

Bonne soirée

Naturellement
Sophie

ZOZO 17 novembre 2021 - 21 h 54 min

Bonjour,
Merci pour votre article. Je n’ai aucun matériel pour préparer une huile de massage. Je dois mesurer une huile végétale. Avez vous du matériel de base à me conseiller ?
Merci

Sophie 24 décembre 2021 - 16 h 24 min

Bonjour,

Voici un article qui décrit le matériel pour bien débuter.
Bonne lecture

Naturellement
Sophie

Pelagie 4 décembre 2021 - 21 h 24 min

Bonjour
Merci pour cet article.
J’aimerais savoir si je peux rajouter des gouttes d’huiles essentielle de curcuma dans mon huile végète d’abricot afin d’augmenter l’effet eclat pour la peau .

Si oui , combien de gouttes HE de curcuma mettre pour pour 100ml d’huile végétale d’abricot ?

Merci pour votre réponse

Sophie 31 décembre 2021 - 12 h 00 min

Bonjour Pelagie,

Je ne connaissais pas l’huile essentielle de Curcuma mais effectivement, elle a un effet sur l’éclat de la peau.
Vous pouvez en mettre 1 % dans votre préparation.
Donc 1 % de 100 ml équivaut à 1 ml et une vingtaine de gouttes.

Bonne préparation

Naturellement
Sophie

Comment doser et diluer correctement les huiles essentielles ? | Formation Naturopathe 11 décembre 2021 - 20 h 27 min

[…] Source link […]

Gourdol Martine 12 janvier 2022 - 20 h 59 min

Bonsoir à toutes

Utilisant à titre familial des huiles végétales et essentielles depuis de nombreuses années, je me suis formée en interrogeant l’herboriste ou le marchand d’huiles essentielles reconnu. Ensuite j’ai suivi une formation auprès d’une naturopathe aromatherapeute, avec aussi des préparations en macérâts huileux, gemmothérapie, eaux florales; et avec l’aide de mes recherches internet et en particulier aroma-zone, maintenant je suis un peu autonome; aussi je pense qu’il faut simplifier pour les dosages car les différentes propriétés des Huiles Végétales et Essentielle et Hydrolats étant assez complexes …. et compliquées à retenir. Donc pour simplifier pas besoin de calculateur spécial (désolée pour vous Sophie) ex pour 10 ml il suffit de prendre un flacon de 10 ml et mettre les HE (si 1% = 1 ml soit 25 gtes selon votre protocole; si 2% = 50 gtes, 2.5 % = 62 gtes, etc … Si vous avez un doute, allez demander sur google, il le calcule pour vous ou votre application calculatrice) qu’il y ait une ou plusieurs HE ne change pas le %, et compléter avec l’huile végétale. Le résultat sera le même. Ensuite on dynamise (c’est ainsi que ce soit pour homéopathie, aromathérapie etc…) c’est à dire qu’on choque la préparation (pour encore simplifier : on tient la préparation d’une main et on la frappe sur l’intérieur de l’autre main d’un coup sec, une centaine de fois). Simplifions en respectant la nature c’est aussi important. Je vous souhaite de belles préparations.

Sophie 18 janvier 2022 - 22 h 00 min

Bonjour Martine,

Contente que vous soyez assez compétente pour vous passer du calculateur.
Votre méthode ne peut être malheureusement pas être utilisée par tous, et notamment les allergiques au math ou au calcul.
Et pour votre information, 1 % de 10 ml, fait 0,1 ml …

Aussi, si le calculateur peut aider quelques personnes qui ne sont pas à l’aise avec les pourcentages à utiliser les huiles essentielles et à créer des sérums, l’objectif est atteint.

Naturellement
Sophie

MP 31 mars 2022 - 18 h 23 min

Bonjour,
J’ai un flacon de 50 ml d’huile végétale de rose musquée et un flacon de 5 ml d’huile essentielle d’immortelle. Pouvez-vous s’il vous plait me dire combien de gouttes d’huile essentielle je dois mettre pour faire un soin visage ?
Merci d’avance,
MP

Sophie 31 mars 2022 - 21 h 24 min

Bonjour Marie Paule,

(Je vous ai répondu sous l’article : Le calculateur en ligne. Je vous recopie ma réponse ici !)

Vous pouvez mettre entre 0,5 et 1 % d’huile essentielle d’hélichryse (immortelle) dans votre sérum
soit 0,25 à 0,5 ml ou 7 à 14 gouttes environ dans votre flacon de 50 ml d’huile végétale de rose musquée.

Bonne préparation

Naturellement
Sophie

chaouachi 26 avril 2022 - 6 h 32 min

Bonjour
Pour un zona hanches
Personne. De 81 ans femme , tendance peau sèche
Dosage. HE niaouli. HE. Menthe poivrée Hv millepertuis. Svp. Merci

Sophie 24 mai 2022 - 11 h 58 min

Bonjour,

C’est la préconisation de la Compagnie des sens donc je valide !

Naturellement
Sophie

Soudjambaba 21 juin 2022 - 16 h 03 min

Bonjour,
Mes enfants ont de la varicelle. Je leur applique de l huile de nigelle sur le corps pour la cicatrisation et les démangeaisons. Je désire incorporer des huiles essentielles en ma possession : ylang ylang ou lavande aspic ou romarin ou tea tree ou geranium ou menthe poivrée ou sauge sclaree. Pouvez vous me donner la meilleur synergie pour cette problème et combien de gouttes d’HE pour 15 ml d huile végétale. Merci d avance

Sophie 21 juin 2022 - 17 h 12 min

Bonjour,

Je ne suis pas aromathérapeute et ne peux donc vous conseiller une synergie à utiliser.
Nigelle, voire Calophylle Inophyle, Carthame et Chanvre sont de bonnes huiles apaisantes et cicatrisantes.

Bon courage à vos enfants et … à vous

Naturellement
Sophie

Cohen Ruth 11 juillet 2022 - 2 h 53 min

Vous conseillez sur votre site les dilutions d huiles essentielles pour differentes actions. Vous evoquez les dosages je pense en rapport a l application sur la peau….
Mais pourriez vous m expliquer quel rapport avec les dosages pour les bains et les diffuseurs ou les sprays .Ou penetrent alors les huiles essentielles et pourquoi alors dans ces derniers cas le dosage conseille generalement est infiniment plus faible que celui que vous mentionnez pour la penetration a travers la peau??
Merci de m eclairer.Je pense qu il y a la des lois de dispersion que je ne connais pas tellement…..

Sophie 19 juillet 2022 - 9 h 54 min

Bonjour Ruth,

Une huile essentielle est liposoluble uniquement : elle ne se dissout que dans l’huile et non dans l’eau.

Si vous souhaitez mettre des HE dans l’eau de votre bain, vous devez les diluer au préalable dans du lait par exemple. Sinon, elles resteront localisées en surface, au risque de vous brûler en cas d’huile dermocaustique.

Effectivement, je parle quasi uniquement des dosages des huiles essentielles dans les huiles végétales en application sur la peau car c’est l’usage le plus intéressant. Les autres usages sont plus anecdotiques : les huiles essentielles sont des produits précieux que l’on se doit de préserver.

Bonne journée

Naturellement
Sophie

Ecrire un commentaire