Le brossage à sec, pour une peau toute douce et une vitalité accrue

Opter pour le brossage à sec pour améliorer le drainage lymphatique

Jambes lourdes ou mal aux jambes ? Oedèmes, fourmillements, engourdissements ? Des bleus sur le corps ? De la cellulite sur les cuisses …  Une circulation lymphatique paresseuse peut en être la cause. Une solution pour la réactiver est de vous rendre chez votre kiné pour une à plusieurs séances de drainage lymphatique. Cependant, une méthode simple, efficace et pas chère pour améliorer ces problèmes est possible : il s’agit du brossage à sec. Cette friction à sec est un moyen très facile d’obtenir à la maison les bénéfices incroyables de la stimulation lymphatique. Votre vitalité en sera accrue avec cerise sur le gâteau, une peau toute douce. Voyons cela en détail.

La lymphe et le système lymphatique

Le sang blanc

La lymphe est un liquide biologique de couleur blanchâtre. Elle a une composition similaire au plasma sanguin, à l’exception des globules rouges : elle a d’ailleurs été nommée le sang blanc. La lymphe contient des globules blancs, notamment des lymphocytes, des nutriments, des déchets cellulaires et des agents infectieux (toxines, bactéries…).

Indispensable à notre immunité

Le système lymphatique est composé d’un large réseau de vaisseaux lymphatiques dans lequel circule 2 à 3 litres de lymphe et d’organes lymphatiques (la rate, le thymus, les amygdales, les ganglions …). Ces organes assurent la production des lymphocytes, ces globules blancs qui interviennent dans la destruction des agents pathogènes tandis que la lymphe en assur leur transport dans le réseau lymphatique.

Chaque jour, la lymphe entre dans la circulation sanguine après avoir été filtrée et épurée au niveau des ganglions lymphatiques. Sa circulation est uniquement stimulée par la pression du système circulatoire, les mouvements de contraction musculaire et respiratoire.

D’où l’intérêt de bouger, marcher, pratiquer une activité physique ou bien … de masser ou de brosser !!!

Essentiel au bon fonctionnement de l’organisme

La lymphe :

  • assure le transport des globules blancs, notamment des lymphocytes
  • joue donc un rôle prépondérant dans la défense contre les agents infectieux
  • contribue à la circulation de nutriments et d’hormones indispensables à l’organisme
  • draine des liquides en excès au niveau des tissus et contribuer à la détoxication de l’organisme
  • sert à l’épuration des déchets de l’organisme

Le système lymphatique est présent dans quasi tout l’organisme. Il joue un rôle essentiel à son bon fonctionnement.

Les bienfaits du brossage à sec

Les 5 organes qui peuvent éliminer les déchets de l’organisme, les émonctoires, sont : le foie, les intestins, les poumons, les reins et la peau. La peau est le plus grand d’entre eux et vient en soutien des deux principaux que sont le foie et les reins.

Le résultat immédiat d’un brossage à sec sera une peau incroyablement plus douce et plus belle ainsi qu’une vitalité accrue.

Le brossage à sec permet :

  • une élimination des cellules mortes
  • une détoxination des pores
  • un raffermissement des tissus
  • une action contre la cellulite

et plus généralement :

  • une activation du système lymphatique
  • une activation de la micro-circulation
  • une meilleure élimination des toxines
  • une stimulation du système immunitaire

Choisir une brosse adéquate

  • en matière naturelle telle la fibre d’agave ou d’aloès, ou bien en crin de sanglier ou de cheval
  • avec des poils fermes mais flexibles
  • ( avec une lanière de tissu pour un meilleur maintien)
  • ( équipée d’un manche amovible pour masser  au dos )

Contre-indications

La pratique est interdite :

  • en cas d’états infectieux avec fièvre (grippe, angine …)
  • de tuberculose, de tumeurs malignes suspectées, de phlébite
  • sur les varices, les zones acnéiques, irritées ou abîmées

et déconseillée en cas :

  • d’asthme, d’hyperthyroïdie, de lymphome
  • de thrombose, d’œdème cardiaque
  • d’insuffisance rénale ou cardiaque

En cas de doute, demander l’avis de votre médecin.

La technique à adopter

Un effleurage doux

  • Brosser sur peau sèche, jamais humide et nue
  • Brosser en direction du coeur du bas vers le haut
  • Brosser par petits mouvements circulaires ou en ligne droite en partant des extrémités
  • Brosser doucement par effleurage de la peau sans exercer beaucoup de pression

En fin de brossage, la peau est légèrement rosée. Cette légère rougeur, due à l’augmentation de la circulation sanguine, est normale.

Les portes d’entrée/sortie de la lymphe

Environ 800 ganglions lymphatiques en relation avec la grande majorité des organes sont présents dans tout l’organisme, en profondeur comme en superficie. Les ganglions les plus superficiels, dont parmi eux se trouvent les portes d’entrée/sortie, sont localisés dans les creux et les plis et sont palpables au niveau du cou, de l’aine, de l’aisselle et du creux du genou.

La première étape du brossage consiste à ouvrir les 3 portes d’entrée de la lymphe suivantes : les aines, les aisselles, le haut du torse/bas de la gorge.

Ensuite, l’intégralité du brossage consiste à activer la circulation de la lymphe sur son trajet et chaque mouvement de brossage doit se faire en direction d’une porte de sortie.

Le rituel de massage

Plutôt que de vous expliquer les différentes phases, j’ai repris le schéma ci-dessous, issu du guide  « Les bienfaits du brossage à froid » édité gracieusement par Doux Good, que je trouve très clair et bien pensé.

Une vidéo pour assimiler !

Et de même, voici Emanuelle Haudegond du blog beaute-pure.com qui nous montre la séance en détail.

L’avis de Sophie


Le premier brossage à sec m’a un peu piquée. Mais rapidement, cela s’est passé et consacrer 5 mn à cette séance est devenu plaisant et même un peu addictif. Ma peau est franchement plus douce et je démarre ma journée plus activement. Je ne le fais pas toute l’année, je l’avoue mais dès l’été et ses tenues légères aux jambes nues, je reprends. Rien ne vaut une pratique régulière, plusieurs fois par semaine ou tous les jours pendant 1 mois. Si ça vous donne envie, lancez-vous, cette pratique est simple, économique et le résultat en vaut vraiment la peine.

Etes-vous une adepte du brossage à sec ? Quel est votre ressenti ?

D'autres articles sur le sujet

Intégrer la spiruline fraîche dans son alimentation crue et vivante

Consommer la meilleure spiruline : en paillette, poudre, comprimé, gélule ?

Améliorer sa santé et l’état de sa peau grâce aux bains dérivatifs

6 Commentaires

Meunier 27 novembre 2020 - 7 h 33 min

Bonjour, vos explications pour le brossage lymphatique à sec sont très claires et précises , mais qu’en est-il du brossage lymphatique à sec du visage ?
D’avance merci pour votre réponse .
Bien cordialement . MM

Sophie 27 novembre 2020 - 9 h 03 min

Bonjour Muriel,

Je n’ai pas exploré le drainage lymphatique du visage.
Il existe des petites brosses adaptées qui, je suppose, sont très douces. Enfin, j’espère !

Sinon pour un massage en douceur du visage, tu as aussi le gua sha.
Il étire la peau et crée une légère friction qui stimule la circulation sanguine et le drainage lymphatique.
Je vais peut être le tester bientôt.

Edit du 29/11 : Je viens de trouver une vidéo de drainage lymphatique du visage.
RV sur la vidéo d’Emmanuelle de Beauté Pure et là pas besoin d’accessoire, le drainage se fait à mains nues !

Bonne journée

Naturellement
Sophie

Myrna 19 août 2021 - 23 h 45 min

Bonjour Sophie, je fais les brossages à sec pour éviter les courbatures de sport.

Mon mari a de la fatigue, courbatures, les symptômes du Covid, avec tous les collègues de travail, tour à tour malade,

Sans savoir, je l’ai brossé, il a eu moins de courbatures, mais qui reviennent dans les heures qui suivent.
Je pensais continuer à le brosser pour éliminer les toxines

Question : pourquoi La pratique est interdite :
en cas d’états infectieux avec fièvre (grippe, angine …) ? encore plus, si on a Covid alors ?

Merci
Myrna

Sophie 22 août 2021 - 21 h 48 min

Bonjour Myrna,

Je ne suis pas médecin donc je ne peux pas vous expliquer la raison.
J’ai une petite idée mais ce n’est pas forcément exact !

En cas d’infection, les ganglions s’activent pour bloquer les virus, les bactéries et autres microbes et gonflent.
Je suppose qu’il n’est pas bon de trop les toucher et que faire circuler la lymphe n’est peut être pas une bonne idée.

Demander à votre médecin.
Il vous expliquera le processus et les dangers.
Merci de me faire un retour quand vous l’aurez.

Naturellement
Sophie

Marie-Pierre 11 septembre 2021 - 10 h 20 min

Bonjour, je souffre du syndrome des jambes sans repos qui s’accentue encore avec l’âge et la pré ménopause je suis donc sujette à des gonflements spontanés qui me gâches la vie, surtout que je suis sportive et très rarement inactive, je m’hydrate… c’est une peu frustrant! je découvre ce massage, j’espère qu’il va me soulager. Je reviendrais vers vous mais déjà, merci pour votre partage

Sophie 15 septembre 2021 - 18 h 41 min

Bonjour Marie-Pierre,

Normalement, ce syndrome ne fait pas partie des contre-indications au brossage à sec.
Peut être, pourrais-tu en parler à ton médecin à l’occasion.
De toute façon, tu vas le ressentir.
Pas facile, cette période pré-ménopause.

Eh oui, reviens vers moi pour me dire.

Naturellement
Sophie

Ecrire un commentaire